OM : Daniel Wass et Marseille, ça s'excite fort

OM : Daniel Wass et Marseille, ça s'excite fort

Icon Sport

Toujours à la recherche d’un latéral droit, l’OM a transmis une nouvelle offre à Valence pour Daniel Wass. L’augmentation par rapport à la première est minime.

Si l’OM a déjà bouclé les arrivées de huit recrues depuis le début du mercato, Pablo Longoria n’est pas satisfait de lui-même. Il n’a pas encore trouvé de latéral droit, un poste déserté depuis le départ du japonais Hiroki Sakai et de la fin du prêt de Pol Lirola. Le président de l’OM tente tout pour engager définitivement le joueur espagnol. Mais les négociations sont difficiles et s’éternisent avec la Fiorentina. Le problème est le même avec Valence pour la deuxième cible de Pablo Longoria à ce poste : Daniel Wass. L’international danois veut rejoindre Marseille. Il a donné son accord pour un contrat de trois ans. Reste à convaincre le club espagnol. Pablo Longoria est pour le moment très loin de répondre aux attendes du club « Ché ».

1,5 ME au lieu de 8 ME

Selon les informations de la Cadena Ser, L’OM est repassé à l’offensive pour Daniel Wass. Pablo Longoria a proposé 1,5 ME à Valence pour le joueur de 32 ans, sous contrat jusqu’en juin 2022. L’offre n’est supérieure que de 500 000 euros par rapport à la première transmise il y a quelques jours. Le média espagnol révèle que Valence a une nouvelle fois repoussé la proposition olympienne. A en croire certaines rumeurs circulant de l’autre côté des Pyrénées, l’équipe entraîné par José Bordalas réclame 8 ME pour l’ancien joueur de l’ETG. Les deux clubs semblent très loin d’un accord. 6,5 ME séparent l’offre de Pablo Longoria des exigences de Valence. Un trou béant difficile à combler à moins que la situation ne se décante en fin de mercato. Un compromis n’est pas inenvisageable : la volonté de Daniel Wass est de rejoindre Marseille. Mais pour le moment, l’OM enchaîne les déboires dans sa quête d’un latéral droit, alors que les hommes de Jorge Sampaoli débutent leur saison ce dimanche soir à Montpellier.