OM : C’est le début des soldes, mais Zubizarreta abuse

OM : C’est le début des soldes, mais Zubizarreta abuse

Photo Icon Sport

C’est un rituel à chaque marché des transferts, l’Olympique de Marseille se cherche un avant-centre, avec la fin de contrat de Mario Balotelli, qui ne pourra pas être conservé dans ces conditions.

Parmi les pistes, se trouve notamment Marcus Thuram, mais l’appétit des dirigeants de Guingamp, qui réclament 20 ME, a totalement refroidi Andoni Zubizarreta. En revanche, il y a un joueur qui fait l’unanimité au sein du club, tant du côté du directeur sportif espagnol que du côté de l’entraineur André Villas-Boas, c’est Salomon Rondon. Le puissant attaquant a le profil pour fixer les défenses et finir les actions, et West Bromwich Albion ne compte pas forcément le conserver à tout prix.

Toutefois, le club anglais n’a pas particulièrement de besoin de casser ses prix, et s’en tient donc à un accord avec le Vénézuélien lors de sa prolongation de l’année dernière : il peut partir si un club pose 18 ME sur la table. Prêté cette saison avec un certain succès à Newcastle, le numéro 9 a toutefois encore un an de contrat. Et selon La Provence, Andoni Zubizarreta rêve de voir le Board de WBA faire un geste en laissant le Sud-Américain partir libre, ce qui arrangerait bien évidemment l’OM. Une véritable utopie a priori, sachant que Rondon est suivi par d’autres clubs, et que le club de la banlieue de Birmingham se priverait difficilement d’une rentrée d’argent. Mais le quotidien régional l’affirme, Marseille a encore de l’espoir dans ce dossier, peut-être avec une grosse remise à l’heure où les soldes débutent.