OM : Boudjellal n'abandonne pas Ajroudi et ses millards pour Marseille

OM : Boudjellal n'abandonne pas Ajroudi et ses millards pour Marseille

Photo Icon Sport

Mourad Boudjellal affirme ne pas vouloir abandonner Mohamed Ajroudi si ce dernier fait le ménage dans son entourage. Il croit toujours au projet pour l'OM.

Après une pause de deux semaines, soit à peu près la durée de l’ultimatum fixé par l’homme d’affaires franco-tunisien à Frank McCourt, le feuilleton Ajroudi-Boudjellal s'est subitement relancé vendredi à l’initiative de l’ancien patron du RC Toulon. Visiblement décidé à briser le silence dans lequel il était plongé depuis plusieurs semaines, Mourad Boudjellal a fracassé Wingate et l’équipe suisse qui communiquent pour le compte de Mohamed Ajroudi dans ce projet de reprise de l’Olympique de Marseille. On pensait que cette fois Boudjellal lâchait définitivement Ajroudi, d’autant plus que du côté de Frank McCourt on ne veut pas et on a jamais voulu entendre parler du duo. Mais c’était bien mal connaître l’ancien homme fort du club de rugby varois, lequel est revenu à la charge en apportant toujours son soutien à Ajroudi mais sous condition.

« Si Ajroudi veut racheter l’OM sérieusement, il doit se séparer de ces deux conseillers. Je reste persuadé que M. Ajroudi peut lever des milliards ! Ma déclaration ne signifiait pas que je laisse tomber l’OM ! Je répète, je n’ai pas dit que j’abandonnais l’idée d’un projet pharaonique pour l’OM », a lancé Mourad Boudjellal, que l’on a connu mieux inspiré dans le passé. Quoi qu’il en soit, du côté du Sporting Club de Toulon on ne veut plus non plus entendre parler de lui. « Son arrivée n’est plus d’actualité. Il a dit avoir abandonné le dossier et ce n’est plus possible. Le Sporting n’est pas un club de remplacement, c’est un premier choix ou rien. On le voit aujourd'hui avec l’OM, les passages en force, ça ne marche pas », a déjà prévenu, dans Var-Matin, Claude Joye, l’actuel président de Toulon. Du côté des supporters de Marseille, nombreux sont ceux qui pensent que la blague a assez duré et que désormais il faut laisser la place à la saison 2020-2021.