OM : Benedetto épargné, Payet visé, le vestiaire sur le point d'imploser

OM : Benedetto épargné, Payet visé, le vestiaire sur le point d'imploser

Photo Icon Sport

Mercredi soir, l’Olympique de Marseille a été plombé par des cadres défaillants lors du match de Ligue des Champions face à l’Olympiakos (1-0).

Sur son aile droite, Florian Thauvin n’a pas réussi à être décisif. Mais de toute évidence, l’ancien Bastiais n’est pas le Marseillais qui essuie le plus de critiques, deux jours après cette défaite en Grèce. Et pour cause, ce sont assez logiquement Dimitri Payet et Dario Benedetto qui essuient les plâtres, les deux joueurs ayant livré une prestation insipide au Pirée. Le Réunionnais, en méforme totale, n’a absolument pas existé durant la partie tandis que Dario Benedetto, volontaire en première mi-temps, a raté une immense occasion d’ouvrir le score dès la première minute de la seconde mi-temps.

Payet et Benedetto ont véritablement porté l’Olympique de Marseille la saison dernière en attaque, en l’absence de Florian Thauvin. Raison pour laquelle il est difficile pour les autres joueurs de les critiquer. Mais certaines langues se délient, comme le rapporte RMC. « Je crois que le meilleur match de l’OM est celui joué sans Payet » juge un proche du groupe, qui explique par ailleurs que si André Villas-Boas ne critique jamais ses joueurs en public, le Portugais a haussé le ton en interne. L’ancien entraîneur du Zénith Saint-Pétersborug est très fâché auprès de certains joueurs, qu’il estime clairement hors du coup en ce début de saison. Par ailleurs, la radio fait savoir que le vestiaire apprécie Dario Benedetto et que les joueurs n’ont rien à reprocher à l’Argentin au niveau de sa mentalité. En revanche, ils ne reconnaissent pas le buteur marseillais, « méconnaissable, moins mobile, moins juste techniquement et moins spontané dans ses frappes ». Quant à Payet, les fuites sont encore plus inquiétantes puisque la méforme du n°10 de l’OM serait taboue tandis que certains joueurs reconnaissent entre eux que l’hygiène de vie du Réunionnais laisse à désirer. Autant de gros problèmes à gérer dans les semaines à venir pour André Villas-Boas…