OM : L'incroyable retard de l'OM pour ces deux dossiers chauds du mercato

OM : L'incroyable retard de l'OM pour ces deux dossiers chauds du mercato

Photo Icon Sport

Il n’y a pas si longtemps, Rudi Garcia assurait que l’absence de recrutement d’un attaquant de pointe n’était pas un problème pour son équipe, sachant qu’il avait une escouade offensive de premier choix.

Avec les mauvais résultats qui s’enchainent, ce discours de façade a explosé en vol et l’entraineur marseillais cherche désespérément un attaquant pour le mois de janvier. En effet, dans son édition de vendredi, L’Equipe annonce ainsi que l’entraineur olympien ne croit plus en Valère Germain ni Kostas Mitroglou, ce qui explique la titularisation à Rome d’un Clinton Njié qui n’a pas forcément démérité. Les deux attaquants habituels seront difficiles à larguer sur le marché des transferts, le Français car sa valeur est très faible, le Grec car il a coûté très cher et possède un salaire difficile à caser, même en prêt. Et en dépit du fait que l’OM n’aura que très peu de moyens financiers cet hiver, Rudi Garcia espère la venue d’un buteur pour régler ce problème de taille, et identifié depuis tout de même un an et demi et le départ de Bafetimbi Gomis.

Un retard inquiétant donc à ce sujet, tout comme pour celui de l’arrière gauche. L’absence de concurrence de Jordan Amavi a été pointée du doigt depuis le limogeage de Patrice Evra il y a un an, mais les dirigeants n’ont pas souhaité s’y attaquer. Désormais, le quotidien sportif annonce que le coach de l’OM aimerait un arrière gauche supplémentaire pour concurrencer l’ancien d’Aston Villa, en difficulté dans cette première partie de saison. Des ajustements de taille que l’Olympique de Marseille va avoir du mal à réaliser, mais qui semblent plus que nécessaires vu l’état actuel de l’équipe.