OM : Aux abris, René Malleville détruit tout sur son passage !

OM : Aux abris, René Malleville détruit tout sur son passage !

Photo Icon Sport

René Malleville avait déjà disjoncté après la déroute de l'OM à Monaco, mais la défaite de dimanche soir au Vélodrome contre Rennes a fait passer l'emblématique supporter de l'Olympique de Marseille dans une dimension supérieure. Sur le site du Phocéen, René Malleville craque totalement, et Rudi Garcia, les joueurs et Jacques-Henri Eyraud en prennent plein de la tête.

« Contre Monaco, on s’est fait arracher la tête et je pensais, comme des milliers de gens, que les joueurs auraient l’amour propre de se racheter devant nous. On s’est vautré comme des merdes encore (...) Cette équipe chie dans la colle et je colle tout le monde dans le même panier. Le président, quand il voit cette équipe en bois qui prend six buts à Monaco, il n’a pas à venir nous servir ses petits discours lénifiants. Zubizarreta, si on ne prend pas tes joueurs, tu dois taper sur la table ou leur dire que tu te casses. Et toi Garcia, tu attends le dernier moment du mercato pour prendre un attaquant blessé, un défenseur central qui n’a pas joué depuis un an...A la fin du mercato on a vu que de la merde. Au mercato d’hiver, il y avait Payet, mais dans les années 90 Payet ne serait même pas sur le banc de touche. Mandanda ? On le reprend comme si c’était le bon dieu ! A l’OM, il y a dégun actuellement, sauf les supporters qui viennent dans le stade (...) Il ne faut surtout pas demander la démission de Garcia, il nous a mis dans la merde, il doit nous en sortir (...) Monsieur le président, vous n'y comprenez rien... », a lancé, hors de lui, René Malleville.

Share