OM : Après Gerson, Longoria galère avec Almada et Adli

OM : Après Gerson, Longoria galère avec Almada et Adli

A la recherche d’un milieu de terrain, l’Olympique de Marseille se retrouve en difficulté sur le dossier Gerson. Et pour ne rien arranger, les autres pistes menant à Thiago Almada et au Toulousain Amine Adli se compliquent également.

Avant d’accueillir son prochain milieu de terrain, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille Jorge Sampaoli devra se montrer patient. Son président Pablo Longoria s’active sur différents dossiers mais sur chacun d’entre eux, au moins un obstacle vient compliquer la situation. Prenons l’exemple de Thiago Almada. Même si l’Argentin a trouvé un accord de principe avec le club phocéen, ce dernier doit encore s’entendre avec Vélez Sarsfield qui réclamerait près de 20 millions d’euros sur ce transfert.

Almada en fin d’année ?

Le montant n’est pas négligeable et pourtant, ce n’est pas forcément la plus grande difficulté pour l’OM. Car selon les informations de Velez a Fondo, Thiago Almada souhaiterait disputer le reste de la campagne de son équipe en Copa Libertadores. Un parcours qui pourrait se terminer en fin d’année civile. Pas sûr que Jorge Sampaoli soit prêt à attendre une demi-saison pour intégrer une recrue à son effectif. La demande du joueur pourrait donc refroidir l’OM. Tout comme les méthodes de Flamengo dans les discussions concernant le transfert de Gerson.

Gerson, le prix augmente

Rappelons que le club de Rio, après avoir réclamé 30 millions d’euros, vient d’ajouter 5 millions d’euros à la facture. Et de son côté, le Brésilien demande un temps de réflexion alors que son clan semblait emballé à l’idée de rejoindre l’OM. Autant dire que ça ne sent pas bon. Pablo Longoria pourrait finalement se pencher sur l’autre alternative, à savoir Amine Adli. Sauf que le Toulousain, qualifié pour les barrages contre le 18e de Ligue 1, et convoité par le Milan AC, semble désireux de rester si son équipe intègre l’élite.

Adli attend la montée du TFC

« Moi pour l'instant, je suis sous contrat avec Toulouse. On a une montée à aller chercher et après on verra bien. J'espère faire monter mon club en Ligue 1 et si possible découvrir l'élite avec et on verra bien, a répondu le meilleur joueur de Ligue 2 sur beIN Sports. On ne sait pas ce que l'avenir nous réserve. Si je veux rester ? On verra bien, mes agents travaillent pour ça. Il y a un mercato cet été, je suis à un an de la fin de mon contrat, on va discuter. » Là encore, l’OM devra patienter.