OM : Anigo, payé à rien faire jusqu'en 2017 ?

OM : Anigo, payé à rien faire jusqu'en 2017 ?

Photo Icon Sport

Après l'éviction d'Elie Baup en décembre 2013, l'Olympique de Marseille avait choisi d'installer José Anigo sur le banc alors qu'il officiait déjà en tant que directeur sportif.

Une double casquette peut-être un peu trop lourde à porter puisque l'entraîneur-dirigeant ne terminait la saison qu'à la sixième place en Ligue 1. Insuffisant pour ses dirigeants, qui décidaient de l'écarter, tout en ménageant celui qui subissait les critiques et attaques des supporters concernant la mort de son fils quelques mois plus tôt. C'est pourquoi le club phocéen, plutôt que de virer Anigo sans aucune pitié, avait choisi de transformer son CDI à 60 000 euros par mois en CDD de trois ans au poste de recruteur sur le continent africain.

Ainsi, le natif de Marseille touche le montant de ses indemnités de licenciement pendant la période de son nouveau bail, indique le journal L'Equipe. Le technicien de 54 ans figure donc parmi les employés de l'OM, même si le club lui a clairement indiqué qu'aucune mission ne lui serait confiée cette saison, sachant que son contrat marseillais expire en 2017.