OM : 4 ME le porte-bonheur, c’est l’affaire en or du mercato

OM : 4 ME le porte-bonheur, c’est l’affaire en or du mercato

Photo Icon Sport

Cet été, l’Olympique de Marseille n’a pas été hyperactif sur le marché des transferts. Néanmoins, chaque recrue apporte satisfaction depuis le début de la saison.

En attaque, Dario Benedetto est le meilleur buteur olympien tandis que Valentin Rongier est déjà un joueur indiscutable aux yeux d'André Villas-Boas au sein du milieu de terrain. Dans le secteur défensif, c’est Alvaro Gonzalez qui a été l’unique recrue de l’Olympique de Marseille, sa venue ayant pour principal but de combler les départs d’Adil Rami (licenciement) et de Rolando (fin de contrat). De retour de blessure à l’occasion du choc face à Lille samedi après-midi (2-1), l’Espagnol a encore livré une prestation de haute volée. Assurément, il y a un OM avec et sans sa recrue, prêtée avec option d’achat (à environ 4 ME) par Villarreal.

Les chiffres le prouvent puisque cette saison, Alvaro Gonzalez n’a jamais connu la défaite. En six titularisations, il a contribué à quatre victoires et à deux matchs nuls de l’Olympique de Marseille, soit une moyenne XXL de 2,33 points par match. En revanche sans lui, cette moyenne chute et pas qu’un peu à 0,8 point par match. Des chiffres qui suffisent à prouver que l’expérimenté défenseur de 29 ans est tout simplement indispensable à l’équipe d’André Villas-Boas. Encore plus maintenant que le Portugais s’est rendu compte que Boubacar Kamara est certainement le meilleur milieu défensif de l’effectif. Le trio Caleta-Car-Kamara-Alvaro est donc parti pour être reconduit sur la durée à Marseille…