OM : 30 millions d'euros et Deulofeu signe à Marseille

OM : 30 millions d'euros et Deulofeu signe à Marseille

Icon Sport

Élément offensif majeur de l'Udinese, équipe surprise du début de saison en Serie A, Gerard Deulofeu attire les regards en Europe. Plus d'un club veut recruter l'ancien de la Masia, y compris l'OM. Mais, le tarif attendu à de quoi calmer Pablo Longoria.

Le feuilleton « grantatakan » est-il de retour à l'OM ? On peut se poser la question après l'élimination européenne subie face à Tottenham mardi soir. L'inefficacité marseillaise a mis en lumière le manque d'options intéressantes pour Igor Tudor sur le front de l'attaque et peut-être le mercato estival raté de Pablo Longoria. Si Alexis Sanchez se débrouille plutôt bien, on ne peut pas en dire autant de Luis Suarez dont le niveau est loin d'atteindre celui de son prestigieux homonyme uruguayen. Bamba Dieng revient à peine dans le jeu après sa mise à l'écart du début de saison tandis qu'Arkadiusz Milik fait le bonheur...de la Juventus où il est actuellement prêté. 

Deulofeu, c'est entre 25 et 30 millions d'euros minimum

Autant le dire tout de suite, il manque un attaquant à l'OM et Pablo Longoria en est parfaitement conscient. Le président espagnol est toujours actif pour trouver l'homme idéal et lorgne comme souvent sur l'Italie. Du côté de l'Udinese, septième de Serie A, Gerard Deulofeu est un cadre majeur de l'attaque et n'est pas étranger aux bonnes performances du club frioulan. Auteur de trois buts et sept passes décisives toutes compétitions confondues, le joueur formé au Barça ne manque pas de prétendants sur le marché européen.

La Gazzetta dello Sport évoque l'intérêt prononcé de Naples, du Borussia Dortmund, de Schalke 04, du RB Leipzig et bien sûr de l'Olympique de Marseille pour le joueur de 28 ans. La concurrence est fournie pour les Olympiens, affectant grandement leurs chances d'attirer Deulofeu que l'Udinese ne veut pas lâcher cet hiver. Pour ne rien arranger, le club du Frioul évalue son attaquant entre 25 et 30 millions d'euros. Une somme bien au-dessus d'un OM encore limité sur le plan financier et qui, à ce prix-là, devrait explorer d'autres pistes avec son président.