Niang : «J’ai du serrer les dents»

L’attaquant sénégalais de l’OM a montré la voie du succès à ses coéquipiers en ouvrant le score contre Nice ce mercredi. Un but qui confirme le retour au plus haut niveau de Mamadou Niang. « Le nom des buteurs est anecdotique, l'essentiel, c'est la victoire. J'ai vraiment souffert pour revenir à la compétition, j'ai dû serrer les dents et me boucher les oreilles, en continuant à travailler. J'ai bénéficié de la confiance du coach. J'ai ramé quelques mois et je ne pense pas être encore à mon meilleur niveau. J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer, même si j'ai le petit regret de ne pas avoir inscrit le 3e but. L'adrénaline de cette fin de saison me permet d'oublier les petits bobos, les petites douleurs. Il faut garder la tête froide, les jeux ne sont pas encore faits. Après notre victoire à Lille, tout le monde nous avait encensés, mais Bordeaux nous avait rattrapés », a tenu à souligner l’attaquant marseillais.