Mercato : McCourt donne un ordre brutal à Longoria

Mercato : McCourt donne un ordre brutal à Longoria

Icon Sport

L'Olympique de Marseille est désormais confortablement installé à la deuxième place du classement de Ligue 1, mais cela n'empêche pas Pablo Longoria d'être contraint de faire des économies.

L’OM a fêté comme une victoire en finale son succès de vendredi soir à Bordeaux. Et si ce résultat positif sur les terres girondines a permis à Marseille de mettre un terme à une invraisemblable série de 44 ans sans s’imposer à Chaban-Delmas puis au Matmut Atlantique, il permet surtout à l’équipe de Jorge Sampaoli de prendre place durablement sur le podium, Rennes ayant perdu à Lens. Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes pour le club phocéen, qui sait que le ticket en or pour la prochaine Ligue des champions lui tend les bras. Cependant, alors que le ciel est bleu au-dessus de la Commanderie, ce mois de janvier, synonyme de mercato, a tout de même été marqué par la consigne sans détour par Frank McCourt à Pablo Longoria. Le propriétaire américain de l’Olympique de Marseille exige que d’ici la fin du mois l’OM dégraisse le mammouth et fasse de sérieuses économies.

McCourt veut du ménage avant de recruter au mercato 

Le quotidien sportif explique que même si Jorge Sampaoli exige des retouches dans l’effectif marseillais, Frank McCourt a lui été très clair avec celui qu’il a installé aux commandes de l’Olympique de Marseille il y aura bientôt un an à la place de Jacques-Henri Eyraud, il faut vendre durant ce mercato. Le milliardaire de Boston aurait même fixé à 30 millions d’euros le bilan des ventes exigées d’ici la fin du mois, même si McCourt n’est pas opposé à des renforts une fois que ces opérations de dégraissage seront faites. Selon L’Equipe, en tête de liste pour partir lors de ce mercato d’hiver 2022, on trouve Duje Caleta-Car, dont le prix est fixé à 16 millions d’euros par Transfermarkt, mais également Alvaro Gonzalez, lequel n’est plus en odeur de sainteté avec l’entraîneur argentin de l’OM. Marseille a donc encore un peu de ménage à faire, mais Pablo Longoria travaille en parallèle sur de futurs renforts. Tout comme l’été dernier, le mercato sera actif et jusqu’au bout du côté de la cité phocéenne.