L1 : Rennes glace l'OL, l'ASM et l'OM ont le sourire

L1 : Rennes glace l'OL, l'ASM et l'OM ont le sourire

Photo Icon Sport

En conclusion de la 25e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a buté sur un Stade Rennais ultra-efficace (0-2), malgré une domination... stérile.

Sous pression après le succès de Monaco face à Angers (4-0) et le nul de l'OM contre l'ASSE (2-2), Lyon n'avait pas le droit à l'erreur dans son Groupama Stadium. Mais face à Rennes, l'OL pliait d'entrée... Suite à une bévue défensive de Marcelo sur un long ballon dans l'axe, Khazri ne manquait pas son face-à-face avec Lopes en marquant du droit (0-1 à la 5e). Malgré une possession de balle en sa faveur, le club rhodanien ne réagissait pas avant la mi-temps, et sortait sous les sifflets du public.

Pour réveiller sa troupe, Bruno Genesio effectuait deux changements dès le début de la deuxième période, avec les entrées d'Aouar et de Memphis en lieu et place de Tousart et de Mariano Diaz (45e). Ceci sonnait le réveil lyonnais, qui se procurait directement une grosse occasion avec Fekir et Cornet (47e). L'OL aurait ensuite pu bénéficier d'un penalty pour une faute de Gelin sur Fekir dans la surface rennaise, mais l'arbitre ne bronchait pas (57e)... avant de donner deux cartons jaunes à Traoré et Fekir (58e). Un fait de jeu qui avait le don d'énerver les Gones, qui tentaient alors le tout pour le tout avec Depay (64e, 68e) et Fekir (75e)... avant d'encaisser une seconde réalisation par Léa-Siliki, buteur en deux temps au terme d'un contre ravageur (0-2 à la 90+2e).

Avec cette troisième défaite de suite en championnat (0-2), après celles subies contre Bordeaux et Monaco, l'OL tombe donc à quatre points de l'OM, 3e, et cinq de l'ASM, dauphin du PSG. Un vrai coup de mou dans la course au podium, alors que Rennes se rapproche à quatre unités du Top 5.