L1 : Écraser l’OM, Kombouaré n’assume plus ses propos

L1 : Écraser l’OM, Kombouaré n’assume plus ses propos

Icon Sport

Le nul à Lille (1-1) à peine acquis, Antoine Kombouaré était déjà tourné vers la réception de l’OM. Ce lundi, l’entraîneur du FC Nantes est revenu sur sa déclaration forte du week-end dernier.

Le FC Nantes est presque ressorti frustré de son match nul acquis face au LOSC samedi dernier. Les Canaris auraient pu bénéficier d’un pénalty pour prendre l’avantage mais la VAR recevait apparemment des images brouillées. Antoine Kombouaré avait quand même voulu positiver à la fin du match, en lançant déjà le match de mercredi soir (21h) contre l’OM. « On rentre à la maison avec un très bon point. J’espère qu’on le validera dans quatre jours face à Marseille. On doit être capable de leur marcher dessus », avait lâché l’ancien entraîneur du PSG. Il a clarifié ces propos ce lundi en conférence de presse après qu’un journaliste lui ait demandé ce que « marcher dessus » signifiait exactement.

« J’ai dit ça parce que c’est souvent l’expression des Marseillais »

« J’ai dit ça parce que c’est souvent l’expression des Marseillais, 'leur marcher dessus', je me suis un peu amusé. L’idée c’est de faire un grand match, on n’a pas le choix. Si on veut espérer faire un bon résultat contre Marseille, il faudra être prêt à faire une grande grande performance, sur la durée. Pour l’instant, on l’a vu contre Paris, on a joué une bonne deuxième mi-temps, la première on était en souffrance. A Lille, on a fait une très bonne première mi-temps, en deuxième on a été un peu plus en difficulté, on a réussi à tenir le score. Là, contre Marseille, j’espère qu’on sera capables de jouer 1h35, on va mettre les arrêts de jeu aussi », a expliqué Antoine Kombouaré qui a également expliqué qu’il craignait particulièrement Dimitri Payet.