LOSC : Obraniak attend la Ferrari de Gourvennec au 1er virage

LOSC : Obraniak attend la Ferrari de Gourvennec au 1er virage

Champion de France en titre et désormais vainqueur du Trophée des Champions, le LOSC réussit un été parfait, loin de la saignée qui était promise dans l’effectif nordiste.

Avec un collectif soudé et déjà bien huilé, les Lillois vont de nouveau se présenter comme de sérieux outsiders cette saison dans l’hexagone. Le changement majeur de l’été aura été le départ de Christophe Galtier pour Nice, et l’arrivée de Jocelyn Gourvennec à sa place. Le technicien breton n’était pas forcément attendu pour ce poste sous les projecteurs, après ses échecs à Bordeaux puis son retour décevant à Guingamp. Mais Ludovic Obraniak compte bien laisser sa chance à Gourvennec, même si son recrutement l'a fait tiquer dans un premier temps. Le consultant d’Amazon Prime demande à voir, mais fait bien comprendre qu’il sera exigeant tant l'effectif lillois est taillé pour la gagne.

« J’étais un peu sceptique au moment de son arrivée, pas sur ses qualités d’entraîneur car c’est un coach respecté, mais je trouvais qu’il y avait un petit décalage entre la situation du LOSC et celle de Gourvennec à ce moment-là. Mais rien ne dit qu’il ne réussira pas avec le LOSC ! Je lui souhaite bien sûr de réussir. Il a notamment fait une formation en management au CDES de Limoges. Il a sûrement une vision différente désormais, peut-être plus en retrait, comme un manager à l’anglaise. J’ai hâte de voir le nouveau Jocelyn Gourvennec, de voir comment il va piloter cette Ferrari qu’est le LOSC », a prévenu l’ancien joueur de Lille, qui a évoqué cette situation sur le site officiel de la Ligue 1. Pour le moment, c’est un sans faute avec une victoire 1-0 sur le PSG et surtout une prestation digne de la saison passée en terme de solidité et de projection.