LOSC : Ikoné cambriolé, 250.000 euros volés !

LOSC : Ikoné cambriolé, 250.000 euros volés !

Auteur d’une brillante prestation face à Wolfsbourg en Ligue des Champions mercredi (3-1), lors de la belle qualification du LOSC pour les huitièmes de finale, Jonathan Ikoné traverse pourtant un moment compliqué.

Dans la vie d’un footballeur professionnel, il y a toujours deux faces : le côté public et le côté privé. Si tout va bien au niveau sportif pour Jonathan Ikoné, sachant qu’il a été élu homme du match contre Wolfsbourg lors de la dernière journée de la phase de groupes de la C1 mercredi, en dehors des terrains, ce n’est pas vraiment la joie pour l'international français… Vu qu’il y a quelques jours, l’attaquant de 23 ans a été victime d’un gros cambriolage à son domicile. En effet, lundi dernier, plusieurs individus se sont introduits dans sa maison, située dans la banlieue lilloise. Malgré l’alerte d’une société de vidéoprotection, la police n’a finalement rien pu faire pour éviter le vol. Puisque selon les informations de L'Equipe, qui cite une source judiciaire, « le joueur se serait fait voler pour près de 250 000 euros ». Un sacré magot qui représente une énorme perte matérielle pour le joueur originaire de Bondy, mais le préjudice moral est aussi élevé dans cette affaire… 

Un vol de 250 000 euros chez Ikoné à Lille

Quoi qu’il en soit, les enquêteurs de la DZPJ de Lille vont maintenant tenter de faire la lumière sur ce cambriolage. En attendant, Ikoné peut compter sur le soutien de son club et de ses coéquipiers, comme José Fonte. « C'est quelque chose de très dur à vivre. On ne sait pas ce qu'il peut y avoir dans sa tête, mais on fait tout pour l'aider et lui permettre de se concentrer », a lancé le défenseur portugais, qui sait qu’Ikoné va avoir besoin du groupe de Jocelyn Gourvennec pour se sortir de cette impasse. Et peut-être que la sortie du tunnel se situera ailleurs qu’à Lille, puisqu’Ikoné est toujours annoncé sur le départ, la presse italienne l'envoyant à la Fiorentina contre un chèque de 20 millions d’euros… Quoi qu’il en soit, Ikoné s'apprête donc à vivre une fin d’année agitée.