FCGB : Imiter le PSG, c’est l’objectif fixé au nouveau président

FCGB : Imiter le PSG, c’est l’objectif fixé au nouveau président

Photo Icon Sport

Repoussée au 6 novembre, la vente des Girondins de Bordeaux à GACP et King Street ne devrait plus rencontrer aucun obstacle.

« On a maintenant tous les fonds nécessaires pour assurer le closing », a certifié Joseph DaGrosa. Dans cet entretien accordé à 20 Minutes, le patron du premier fonds d’investissement cité a également expliqué le choix Frédéric Longuépée. On apprend ainsi que le futur président du club aquitain a été choisi pour ses compétences en marketing, lui qui devra reproduire le travail accompli à Paris, où il travaillait en tant que directeur général adjoint en charge des activités commerciales.

« Nous avons choisi Frédéric pour le poste de président car il était le meilleur candidat, a argumenté l’Américain. Il a prouvé par le passé une grande capacité à développer l’aspect commercial de la marque PSG mais on pense également qu’il a la capacité à prendre le leadership et à pouvoir amener le club au niveau supérieur, à lui faire passer un cap. S'il aura les mêmes objectifs qu'à Paris ? Oui, ce seront un peu les mêmes. »

Une marque en sous-performance

« On voit bien que la marque Bordeaux sous-performe par rapport aux autres équipes de la Ligue 1 alors que Bordeaux est une des plus importantes et puissantes marques dans le monde, a souligné DaGrosa. Le club a une grande histoire et on pense que la marque peut être bien mieux vendue qu’elle ne l’est pour le moment. On pense qu’on peut la développer non seulement en France mais aussi dans le monde. C’est pour cela qu’on voulait absolument quelqu’un comme Frédéric Longuépée. » Nouveaux sponsors, stages à l’étranger… Les Girondins savent déjà à quoi s’attendre.