Racisme : Le Graët est aveugle, Vieira sidéré

Racisme : Le Graët est aveugle, Vieira sidéré

Icon Sport

Il y a quelques mois, Noël Le Graët tenait des propos maladroits au sujet du racisme dans le football.

« Le racisme n’existe pas ou peu dans le football » expliquait le président de la Fédération Française de Football, qui prenait notamment l’exemple des buts célébrés par les supporters, quelque ce soit la couleur de peau du buteur. Les propos du patron du football français n’avaient pas manqué de choquer et ce vendredi, c’est Patrick Vieira qui a évoqué le sujet dans les colonnes du journal L’Equipe. Quatre mois après son licenciement de l’OGC Nice, l’ancien milieu de terrain de l’Equipe de France a confié qu’il s’était entretenu récemment avec Noël Le Graët au sujet du racisme dans le foot. Un échange qui s’est conclu sur un gros décalage entre les deux hommes…

« La première étape c'est la reconnaissance que ce phénomène existe dans le football. Ensuite, c'est qu'est-ce que l'on peut pour faire avancer les choses, s'est interrogé Patrick Vieira. Quelles sanctions pour dissuader les autres ? On ne peut pas faire avancer les choses quand on dit publiquement que le racisme n'existe pas » explique Patrick Vieira avant de poursuivre. « Noël Le Graët est convaincu que le racisme n'existe pas dans notre football. Les arguments qu'il a avancés ne sont pas valables pour moi. Nous étions en décalage sur le sujet. Est-ce que la Fédération reflète la société dans laquelle on vit. Je ne suis pas sûr. En termes de couleurs de peau mais aussi de proportion hommes-femmes, est-ce que la Fédération représente ce qu'on vit sur les terrains ? Je ne pense pas. Je n'irai pas plus loin ». Des propos forts de la part de Patrick Vieira, lequel s’élève publiquement contre Noël Le Graët, régulièrement critiqué pour ses boulettes sur des sujets bouillants tels que le racisme ou plus récemment sur les filles de l’Equipe de France qu’il avait autorisé à se « tirer les cheveux » tant qu’elles gagnaient.