Mondial 2022 : France-Allemagne dès le 1er tour ?

Mondial 2022 : France-Allemagne dès le 1er tour ?

Icon Sport

En cette fin d'année, le dernier classement FIFA de 2021 est tombé avec la Belgique première devançant le Brésil et la France. Une liste qui donne un aperçu presque définitif des futurs chapeaux du tirage au sort. La France évite les grosses nations, à quelques exceptions près.

Dans moins de onze mois, le monde du football aura les yeux tournés vers le Qatar. 32 pays se disputeront le 22e mondial de l'histoire et essayeront de succéder à la France tenante du titre. Les Bleus, champions du monde en 2018, sont déjà qualifiés pour l'évènement au même titre que 12 autres nations dont le Brésil, l'Allemagne, l'Argentine ou encore l'Espagne. D'ores et déjà, le tirage au sort de la compétition et la répartition des divers chapeaux semblent clairs. En effet, le classement FIFA final de l'année 2021 vient d'être officialisé avec la Belgique comme leader juste devant le Brésil avec la France pour compléter le podium. C'est ce classement qui déterminera les équipes du chapeau 1, « les têtes de série », protégées au tirage et qui s'éviteront mutuellement au premier tour.

Allemagne, Pays-Bas ou Croatie pour les Bleus

Huit têtes de série avec les équipes les mieux classés au classement FIFA, qui a alors une grande importance pour la composition des groupes et le destin des principaux favoris au titre. De plus, le Qatar pays organisateur doit lui aussi être placé avec les têtes de série. C'est donc les sept pays les mieux classés qui se voient protégés. Les Bleus en font partie avec aussi la Belgique, le Brésil, l'Argentine, l'Angleterre, l'Espagne. L'Italie ou le Portugal, en fonction du vainqueur du barrage les rejoindrait si vainqueur il y a. Toutes les autres nations européennes seraient placés dans le deuxième chapeau et seraient des adversaires potentiels des Français. Parmi ceux-ci, des habitués du mondial comme l'Allemagne que la France avait déjà croisé en poules à l'Euro et les Pays-Bas. Mais aussi, des vieilles connaissances pour les Bleus comme la Croatie pour un possible remake de la finale 2018 ou la Suisse, tombeuse de la France en juin dernier. Le Danemark serait aussi un adversaire potentiel des Bleus. Les Danois sont les seuls à être dans le flou et à pouvoir encore être têtes de série si, Italiens et Portugais sont tous deux absents. Une poule compliquée peut attendre les Bleus, une donnée non négligeable comme l'a montré l'Euro 2020 où aucune équipe du groupe de la mort, celui des Bleus, n'a passé les huitièmes.