Les notes de France-Allemagne : Cabaye, Pogba, le milieu a coulé

Les notes de France-Allemagne : Cabaye, Pogba, le milieu a coulé

Photo Icon Sport

Lloris 5,5 : Battu sur le but même si on aurait pu espérer un exploit, le capitaine tricolore s’est ensuite bien interposé sur les situations allemandes. Toutefois, un jeu au pied catastrophique, surtout quand Neuer est dans le but d’en face, qui empêche ou freine totalement la relance française
Debuchy 4 : Aucun apport offensif, très peu de complémentarité avec ses coéquipiers, même si Özil a été bien étouffé. A concédé quelques fautes évitables.  
Sakho 5 : Grosse présence physique qui permet de cadenasser Klose, présence importante sur les coups de pied arrêtés. Une relance complètement ratée qui aurait pu couter cher, et un jeu au pied vers Lloris trop fréquent. Sa blessure s’est ensuite réveillée.
Varane 4,5 : Battu dans le duel pour le premier but, même si Hummels y va avec le coude, il a pêché dans quelques relances et s’est montré moins serein que d’habitude. Il a abusé du jeu long sans précision, même s’il a sauvé quelques situations chaudes en fin de match
Evra 6 : Solide défensivement, il a énormément apporté, avec des débordements et des centres précis, qui auraient mérité meilleure finition. De la percussion et la présence physique, avec une grosse baisse de régime sur la fin, mais un match costaud.
Matuidi 5 : Première période très timide, avant de se lâcher en seconde, pour être le seul de l’entrejeu à porter le danger et instaurer un début de révolte. Toutefois, un beau gâchis dans la transmission. 
Pogba 4,5 : Dans un tel match où le milieu français ne savait pas s’y prendre, il était attendu pour faire la différence. Il n’a quasiment jamais pu avoir le contrôle du ballon, a réalisé quelques erreurs techniques, et n’a jamais apporté le surnombre. Quelques récupérations de balle, mais c’est trop peu.
Cabaye 3,5 : Des fautes, un placement aléatoire, quasiment pas de ballons donnés dans les pieds et vers l’avant, un jeu long imprécis et abusif, le Parisien n’a pas été l’organisateur du jeu. Aucun suivi dans le pressing non plus. 
Griezmann 4,5 : Quelques remises intéressantes, même si le dernier geste n’a jamais été parfaitement exécuté notamment sur le premier centre qu’il doit faire sur Benzema, où le contrôle de la poitrine alors qu’il n’est pas hors jeu en seconde période. Il a eu le mérite de provoquer, des fautes et des cartons, et a donné l’impression d’être le seul à pouvoir accélérer et casser les lignes. Quelques mauvais choix toutefois dans la surface de vérité. 
Valbuena 6 : Un jeu précis et vivant, c’est ce qui a fait douter les Allemands en première période, avec des déviations et des remises. Gros coup de barre après l’heure de jeu, même si ses coups de pied arrêtés sont toujours dangereux. 
Benzema 4 : L’attaquant tricolore a eu des situations, mais entre tergiversations et manque de réussite, ce n’est jamais allé au fond. S’il n’a pas toujours fait le bon geste, il a été souvent seul dans l’axe, les milieux étant vraiment loin derrière.