La Serbie, le déclic des Bleus ?

Même si la victoire n’a pas été au bout de ce match joué pratiquement pendant toute sa durée à 10 contre 11, de nombreux joueurs tricolores veulent croire que la rencontre en Serbie reste le match référence des Bleus version 2008-10. C’est le cas du capitaine Thierry Henry. « Si nous n'allons pas en Coupe du monde, tout le monde va en souffrir. Mais tout part de nous. C'est à nous de redonner aux gens l'envie de croire en cette équipe. J'avais dit qu'il nous manquait un match référence. Même si nous n'avons pas gagné, celui en Serbie (1-1) peut-être celui-là. La façon dont le match s'est déroulé me laisse penser que cette équipe a une âme. Cette équipe se cherchait, j'espère qu'elle s'est trouvée », a déclaré le capitaine des Bleus dans les colonnes de L’Equipe.