JO : Gignac, un seigneur malgré la fiasco français !

JO : Gignac, un seigneur malgré la fiasco français !

La France est éliminée du tournoi olympique après une lourde défaite face au Japon (4-0). Malgré ce naufrage, André-Pierre Gignac reste droit dans ses bottes, lui qui a été à la hauteur des JO.

Convoqué avec l’équipe de France pour disputer les Jeux Olympiques de Tokyo, André-Pierre Gignac savait que cela ne serait pas simple pour les Bleus. Mais il a répondu avec enthousiasme et plaisir à la convocation de la FFF. Mais malgré ses 5 buts personnels, l’attaquant des Tigres n’a pas été en mesure d’éviter l’élimination des Bleus, les performances tricolores au Japon ayant été d’une tristesse absolue. Là où d’autres auraient déjà tapé du poing sur la table et vidé son sac, André-Pierre Gignac est resté droit et ne regrette pas sa décision d’avoir mené la France lors de ces JO, même s'il prévient les instances qu'il faudra faire mieux dans l'optique des Jeux Olympiques de Paris en 2024.

« Je ne veux pas trouver d'excuses. J'ai dit que je partais à la guerre avec ce groupe, et je le fais jusqu'à la fin. Mais j'espère qu'en 2024, comme c'est à la maison, ils vont faire l'équipe qu'il faut pour aller le plus loin possible. Bâcler des Jeux comme ça et mettre en difficulté ton pays, ce n'est pas terrible (...) Si j’ai des regrets d’être venu ? Jamais de la vie ! C'est la seule compétition qui me manquait, j'avais envie d'aller loin, on y croyait. Mais quand en face, c'est plus fort que toi, il n'y a rien à faire. Toute ma carrière, j'ai eu l'honneur de porter ce maillot. En plus, quand tu es parti depuis six ans au bout du monde et qu'on te rappelle, c'est spécial. Je suis fier d'avoir fait cette aventure avec ces garçons, on a vraiment tout donné, mais la marche était trop haute pour nous », a reconnu André-Pierre Gignac, bien conscient que la page tricolore s’est terminée par cet échec pour lui.