France-Portugal : Henry dévoile le joueur clé, surprise

France-Portugal : Henry dévoile le joueur clé, surprise

Icon Sport

Mercredi soir, la France va disputer un gros choc dans cet Euro avec un match très attendu contre le Portugal de Cristiano Ronaldo.

D’ores et déjà qualifiés, les Bleus ne peuvent toutefois pas se reposer sur leurs lauriers. Et pour cause, il est crucial pour la France de ne pas perdre et d’accrocher la première place afin d’éviter un épouvantail en huitièmes de finale. Pour ce choc, Didier Deschamps pourrait procéder à plusieurs changements. En défense, Jules Koundé est pressenti pour prendre la place de Benjamin Pavard tandis qu’au milieu de terrain, Adrien Rabiot est en danger. C’est pourtant l’un des joueurs clés de ce match entre la France et le Portugal selon Thierry Henry, adjoint de Roberto Martinez avec la Belgique et qui s’est exprimé à ce sujet dans la presse portugaise.

« L’entraîneur portugais et son staff savent mieux que quiconque comment faire face à la redoutable attaque de la France. Ils ont des joueurs aux caractéristiques très différentes, mais tous sont difficiles à arrêter. Plus tard. Il y a un autre aspect, nous avons des joueurs qui sont déjà habitués à affronter ces joueurs. Je donne l’exemple du match entre Manchester City et le PSG, car, curieusement, nous allons avoir une nouvelle confrontation entre Rúben Dias et Mbappé. Je pense que les joueurs et l’entraîneur Fernando Santos savent parfaitement comment arrêter ce type de joueurs, compte tenu de leur expérience et de leurs connaissances. Il faut aussi prendre en compte que nous avons de grands joueurs en défense, milieu de terrain et même en attaque, ce qui nous permet d’avoir une excellente organisation défensive. Je peux anticiper qu’il y a un joueur qui pourrait être la clé. Je ne sais pas s’il va commencer ou pas, mais je parle de Rabiot. Il a une utilité très importante pour l’équipe de France » a lancé Thierry Henry, pour qui la mise sur le banc d’Adrien Rabiot pourrait être une erreur de la part de Didier Deschamps.