EdF : Une semaine en enfer, Mbappé matraqué

EdF : Une semaine en enfer, Mbappé matraqué

Icon Sport

Comme face à l’Ukraine une semaine plus tôt, Kylian Mbappé était titulaire contre la Bosnie-Herzégovine… et n’a pas brillé.

Aligné à la pointe de l’attaque française par Didier Deschamps, le buteur du PSG a rapidement retrouvé son couloir gauche en seconde période après l’entrée en jeu d’Olivier Giroud. Bien que plus disponible sur l’aile, Kylian Mbappé, qui a affiché une vraie lassitude après le match, n’a malheureusement pas pesé bien lourd sur cette rencontre. Le bilan de cette trêve internationale est catastrophique pour l’ancien Monégasque avec zéro but, zéro passe décisive et un penalty raté sur les des trois matchs disputés (deux titularisations, une entrée en jeu). Dans son édition du jour, le journal L’Equipe n’a pas manqué de souligner les prestations très décevantes d’un Kylian Mbappé qui devra absolument être à un tout autre niveau à l’Euro face à des adversaires du calibre de l’Allemagne et du Portugal.

« La prestation de l’attaquant du PSG à Sarajevo ne va pas faire taire les doutes à son sujet en ce mois de mars. Le Parisien a clairement manqué son match et le bilan de son rassemblement est très insuffisant pour un joueur de sa trempe (…) Le sélectionneur l’avait aligné en pointe hier pour qu’il retrouve un peu de confiance, d’insouciance et de libertés. Débarrassé des tâches défensives mais empêtré dans la nasse des trois centraux, l’attaquant n’a rien retrouvé de tout ça et l’éclair tant attendu n’est jamais venu. Son match peut se résumer en quelques lignes et ce n’est jamais bon signe quand on ne sait pas trop quoi écrire d’un tel joueur » regrette L’Equipe avant de conclure. « L’Euro est dans deux mois et demi et Mbappé, devenu bien trop prévisible, à intérêt à retrouver un peu d’efficacité et de fraîcheur dans tout ce qu’il fait ». L’avertissement est lancé alors qu’en parallèle, Ousmane Dembélé, Thomas Lemar et Kingsley Coman ont plutôt marqué des points lors de ce rassemblement.