EdF : Théo Hernandez avoue sa défaite face à Kylian Mbappé

EdF : Théo Hernandez avoue sa défaite face à Kylian Mbappé

Icon Sport

L'équipe de France s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde ce samedi en battant le Danemark. Théo Hernandez aura réalisé une très belle performance.

Remplaçant face à l'Australie mais très vite rentré en jeu après la blessure de son frère Lucas, Théo Hernandez voit son importance en équipe de France grandir de match en match. Ce samedi contre le Danemark, le latéral gauche tricolore a beaucoup donné de sa personne, que ce soit en attaque mais aussi en défense. Pour preuve, il aura été passeur décisif sur l'ouverture du score de Kylian Mbappé. Un Kylian Mbappé avec lequel Hernandez aura beaucoup combiné. Une relation chérie par le joueur de l'AC Milan, qui ne se lasse pas d'évoluer avec un joueur de la trempe de Mbappé.

Mbappé, Hernandez est déchainé !

Présent en conférence de presse ce dimanche, l'ancien du Real Madrid n'a pas tari d'éloges sur le joueur du PSG. Il est même apparu impatient de jouer de nouveau avec lui plus tard dans la compétition. Ceci étant, Didier Deschamps lui a demandé d'être prudent et de faire attention à ne pas trop monter. « C'est vrai que le coach me dit que je ne peux pas monter tout le temps. Après, c'est vrai que quand il y a Kylian, c'est plus facile de jouer au foot. Il me dit de voir quand je dois monter et quand je dois défendre. Mais le plus important, c'est que Kylian et moi, on s'entend très bien sur le terrain », a notamment indiqué Théo Hernandez, content de pouvoir enchainer les matchs en équipe de France avec son ami. Sur sa lancée, le Milanais abordera un autre sujet concernant « Kiks » : la vitesse... « Est-ce que je peux aller plus vite que Mbappé ? Je ne pense pas (sourire), mais on devrait essayer à l'entraînement ! Il va trop vite. On se trouve tout le temps avec Kylian. J'ai envie de le trouver, c'est un grand joueur ». Voilà qui devrait en tout cas faire bien plaisir à Mbappé, en feu depuis le début de cette Coupe du monde au Qatar avec trois buts inscrits en deux rencontres.