EdF : Sans les Bleus, Sakho serait déjà retraité

EdF : Sans les Bleus, Sakho serait déjà retraité

De retour en Ligue 1 sous les couleurs de Montpellier, Mamadou Sakho reste ambitieux. Le défenseur central a toujours l’objectif de retrouver l’équipe de France, sa plus grande motivation pour le reste de sa carrière.

Le 20 novembre 2018, c’est la date de la dernière sélection de Mamadou Sakho en équipe de France. Près de trois ans plus tard, il semble que le défenseur central de Montpellier n’entre plus dans les plans de Didier Deschamps. Et pourtant, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain s’estime encore capable de convaincre le sélectionneur des Bleus. L’international tricolore aux 29 caps en fait son principal objectif et n’hésite pas à le partager en conférence de presse.

Les Bleus, la « carotte » de Sakho

« Quand on est en activité, ça reste toujours un objectif pour n’importe quel joueur, a confié Mamadou Sakho. Un joueur qui joue à Caen ou à Manchester United a toujours cette petite pensée pour l'équipe de France et travaille pour essayer de porter ce maillot. Si ce n’était pas dans un coin de ma tête, je pense que j’aurais arrêté ma carrière cet été tout simplement. Donc bien évidemment, ça reste toujours un objectif, c’est ce qui m’aide justement à travailler, ce qui me donne toujours l’envie de bosser et de donner le meilleur de moi-même. »

« Quand on n’a plus de carotte, pas d’objectif, je pense que ça ne sert plus à rien d’être sur un terrain de foot, a poursuivi l’Héraultais. Aujourd'hui je suis à Montpellier, j'espère qu'on fera une très belle saison. Elle a déjà pas mal débuté. Donc je ne vais pas m'en cacher, je ne suis pas un enfant. J’ai 31 ans, je n’en ai pas 40. Je me sens en pleine forme et je travaille en espérant reporter ce maillot bleu. » Une déclaration plutôt audacieuse de la part de Mamadou Sakho, dont la carrière avait été freinée par sa suspension pour dopage en 2016, et ce même s’il avait été blanchi par la suite.