EdF : Rabiot s'est fait détruire, il se défend

EdF : Rabiot s'est fait détruire, il se défend

Photo Icon Sport

Titulaire contre la Russie mardi, Adrien Rabiot a livré une prestation très décevante à Saint-Pétersbourg. Aligné aux côtés de Pogba et Kanté, le milieu de terrain du PSG n’a pas eu l’influence espérée par Didier Deschamps sur le jeu de l’Equipe de France. Un match raté qui tombe mal pour le milieu de terrain de 22 ans, à un mois et demi de l’annonce de la liste définitive des 23 joueurs retenus pour disputer la Coupe du Monde. Après la rencontre, Adrien Rabiot était tout de même confiant quant à ses chances de disputer cette compétition internationale qu’il considère comme « le Graal ».

« C’était important de gagner après le match face à la Colombie (défaite 2-3). C’est chose faite même s’il reste encore pas mal de choses à travailler. On voulait se rassurer, avant la Coupe du monde, pour partir sur une note positive. La liste ? Forcément j’y pense. On est au mois de mars, il reste encore quelques semaines, mais bien sûr qu’on y pense tous. C’est un objectif personnel. Jouer une Coupe du monde, ce n’est pas donné à tout le monde, c’est ce qu’il y a de plus beau pour un joueur, c’est le Graal. Je vais tout mettre en œuvre pour en faire partie » a-t-il expliqué après la rencontre. Selon la structure de la liste de Didier Deschamps, Adrien Rabiot pourrait être court car Kanté, Pogba, Tolisso et Matuidi sont partants à coup sûr et la fin de saison de joueurs comme Sissoko ou Bakayoko, appréciés par le sélectionneur, pourrait faire très mal à Adrien Rabiot.