EdF : Benzema imposé à Deschamps ? Moulin fait machine arrière

EdF : Benzema imposé à Deschamps ? Moulin fait machine arrière

Au micro de RTL Foot, Michel Moulin est revenu sur ses propos autour de l'histoire Karim Benzema-Didier Deschamps.

Candidat à la présidence de la Fédération française de football, Michel Moulin s'est fait remarquer dernièrement pour ses propos sur Karim Benzema. N'hésitant pas à dénigrer Nöel Le Graët, l'entrepreneur de 60 ans avait déclaré que la non-sélection de l'attaquant du Real était une erreur de management. Des déclarations qui lui ont valu de nombreuses critiques, notamment de la part de Frédéric Thiriez, également candidat et anciennement président de la LFP. Au micro de RTLFoot, Michel Moulin a tenu à faire machine arrière, prétendant que ses propos avaient été mal interprétés.

« Concernant Benzema, bien entendu il y a un sélectionneur, en plus il est bon, c'est Didier Deschamps, c'est quelqu'un de bien en plus, je n'ai rien dit là dessus. Par contre, sur le cas de Benzema, les gens aimeraient savoir à un moment donné : pourquoi et comment ? Je n'ai pas dit "je vais sélectionner Benzema". Mais un patron, rencontre un sélectionneur avec un joueur, essaye de régler le problème, et c'est terminé. Aujourd'hui personne ne règle le problème. Et aujourd'hui, on arrive à des situations comme en 2010, où il y a des grève des joueurs, parce qu'on a pas anticipé les problèmes. Bien entendu, je n'ai jamais dit que j'allais sélectionner Benzema » a précisé le candidat à la présidence de la FFF. Simple coup de comm' ou véritable opinion ? On peut légitimement se poser la question, tant Michel Moulin a été violemment critiqué pour ses prises de position dans le dossier Benzema ces derniers jours. En temps de campagne électorale, l'homme d'affaires souhaite peut-être se montrer plus nuancé sur un sujet toujours très sensible.