EdF : Mbappé traité de « Neymar », ce n’est pas un compliment...

EdF : Mbappé traité de « Neymar », ce n’est pas un compliment...

Photo Icon Sport

Moins en vue qu’au tour précédent, Kylian Mbappé s’est surtout distingué lors des tensions à la fin du quart de finale contre l’Uruguay (2-0) vendredi.

En réalisant un petit geste technique, l’attaquant du Paris Saint-Germain a vexé ses adversaires avant d’amplifier un contact avec Cristian Rodriguez. De quoi lancer une altercation entre les deux équipes. Un « grigri » inutile, une simulation suivie d’échauffourées… Cela rappelle forcément les polémiques autour de Neymar pendant cette Coupe du monde.

D’où le sous-entendu de Gary Lineker sur les deux coéquipiers parisiens. « Mon Dieu, je n'ose imaginer où Mbappé a appris ça », a publié le consultant anglais sur Twitter. Cette fois, la comparaison avec le Brésilien n’est pas flatteuse. Et les points communs ne s’arrêtent pas là puisque Mbappé, lui aussi, s’est senti victime d’un acharnement.

Mbappé accuse l’arbitre

« Il n'y avait pas de volonté de chambrer. Je comprends le joueur uruguayen. Ce que je reproche, c'est à l'arbitre, a réagi l’international français. Pendant tout le match, il n'a pas arrêté de me dire "arrête de faire ci, arrête de faire ça", je crois qu'il avait quelque chose contre moi. Je n'ai pas fait attention. Il m'a mis un jaune alors que j'avais pris un coup, je n'ai pas trop compris. » Attention à ne pas se retrouver dans le collimateur des arbitres...