EdF : Mbappé incontrôlable, la Suisse en panique

EdF : Mbappé incontrôlable, la Suisse en panique

Icon Sport

Lundi soir, la France dispute face à la Suisse son huitième de finale de l’Euro, avec l’objectif de briller dans le secteur offensif.

Malgré les deux buts inscrits face au Portugal, les Bleus sont toujours un brin décevants en attaque. Le doublé de Karim Benzema contre les coéquipiers de Cristiano Ronaldo peut changer beaucoup de chose. L’attaquant du Real Madrid sera libéré, et son influence va logiquement grandir. Un autre attaquant sera attendu au tournant face à la Suisse, il s’agit bien sûr de Kylian Mbappé, qui n’a pas encore marqué depuis le début de la compétition. Interrogé par l’AFP, Stéphane Chapuisat, ancien attaquant de la sélection suisse, a fait savoir que l’attaquant du PSG pouvait être le danger n°1 pour la défense de la Nati.

« Pour la Suisse, ce sera chaud de contrôler Mbappé, peut-être qu’il faut défendre à deux sur lui. Le sélectionneur mettra probablement en place un bloc bas, car il faut donner le moins d’espaces dans le dos de la défense à un joueur comme Mbappé, mais aussi à Benzema » a lancé l’ancien attaquant de la Suisse, pour qui les coéquipiers de Ricardo Rodriguez devront impérativement se méfier en priorité de Kylian Mbappé. Des propos qui rejoignent ceux de Silvan Widmer, défenseur de la Suisse et du FC Bâle, qui expliquait il y a quelques jours que son équipe préparait un plan anti-Mbappé. « Face à un tel joueur et un tel adversaire, on parle d'un niveau qui est le plus haut de notre sport. Mais je pense que ça va être dur pour lui (rires). Non, plus sérieusement, on devra défendre à deux sur lui ». Une stratégie qui libérera automatiquement des espaces pour les autres attaquants de la France. Antoine Griezmann et Karim Benzema sont prévenus, en attendant de savoir si Kingsley Coman sera également titulaire.