EdF : La Suisse dévoile son plan anti-Mbappé

EdF : La Suisse dévoile son plan anti-Mbappé

Icon Sport

Face au Portugal (2-2), la France a pu compter sur un Karim Benzema de gala. Mais c’est bien Kylian Mbappé qui fait le plus peur à la Suisse…

A l’approche du huitième de finale de l’Euro entre les Bleus et la Nati lundi soir (21 heures), l’attaquant du Paris Saint-Germain donne des sueurs froides aux défenseurs suisses. Dans une interview accordée au Matin, le défenseur Silvan Widmer ne s’en est pas caché. Le latéral droit du FC Bâle a même fait savoir que la Suisse allait adopter un plan anti-Kylian Mbappé contre la France avec une prise systématique à deux joueurs sur l’ailier du Paris SG. Une mauvaise nouvelle pour l’ancien Monégasque, mais une indication à prendre en compte pour Didier Deschamps. Car si les Suisses défendent à deux joueurs sur Kylian Mbappé, cela signifie automatiquement que les espaces seront plus nombreux pour Karim Benzema, Antoine Griezmann ou encore Kingsley Coman.

La Suisse effrayée par Kylian Mbappé

« Si je joue, il me faudra être intelligent et compter sur le soutien de toute l'équipe. J'aurai besoin d'un peu d'aide. Cette équipe me fait me sentir bien. Et là, face à un tel joueur et un tel adversaire, on parle d'un niveau qui est le plus haut de notre sport. Mais je pense que ça va être dur pour lui (rires). Non, plus sérieusement, on devra défendre à deux sur lui. Tout seul, ce sera compliqué. Mais on ne s'y prépare pas différemment » a lancé le défenseur suisse du FC Bâle, qui sait qu’il aura très fort à faire dans son face à face avec Kylian Mbappé. En jambes contre l’Allemagne, l’attaquant du Paris SG a moins brillé contre la Hongrie et face au Portugal. Sa vitesse reste néanmoins incontrôlable, comme le prouve son penalty (généreux) obtenu en fin de première mi-temps contre les coéquipiers de Cristiano Ronaldo.