EdF : Le roi du seum a abusé, Courtois est cash

EdF : Le roi du seum a abusé, Courtois est cash

Icon Sport

Après la victoire de l’Equipe de France contre la Belgique en demi-finale de la Coupe du monde (1-0), Thibaut Courtois s’était particulièrement fait remarquer.

Le gardien du Real Madrid avait lourdement critiqué la tactique très défensive de l’Equipe de France, qui s’était imposée 1-0 sur un but de Samuel Umtiti. « La France n’a pas joué. Elle a joué à défendre avec onze joueurs à 40 mètres de leur but. La frustration est là car on perd contre une équipe qui n'est pas meilleure que nous » avait lâché Thibaut Courtois à chaud. Une réaction virulente qui lui avait valu de nombreuses moqueries en France, où le gardien belge est devenu la définition même du « seum ».

Dans une interview accordée à Téléfoot ce dimanche, Thibaut Courtois est revenu sur ses déclarations de l’été 2018. Et le gardien du Real Madrid a reconnu qu’il avait peut-être été trop loin dans ses propos au sujet de l’Equipe de France après l’élimination de la Belgique. Selon lui, sa réaction n’avait cependant rien à voir avec du « seum » mais s’expliquait tout simplement par une déception énorme de ne pas avoir accédé à la finale de la Coupe du monde malgré une belle prestation livrée contre la France. « Bien sûr que ma réaction après le match était exagérée. Mais tu joues une demi-finale de Coupe du monde pour la première fois de ta vie, tu perds 1-0, tu es fâché, tu dis : 'Non, on n’est pas en finale !' Ce n’est pas le seum, c’est plus que tu es déçu. Parce que je suis un vainqueur et que je veux gagner » analyse Thibaut Courtois, qui regrette encore cette élimination et qui retrouvera l’Equipe de France le 7 octobre prochain en demi-finale de la Ligue des Nations. Avant cela, Diables Rouges et Français s’affronteront peut-être durant l’Euro…