EdF : La FFF répond à Véronique Rabiot et défend Le Graët

EdF : La FFF répond à Véronique Rabiot et défend Le Graët

Photo Icon Sport

Au lendemain de l’attaque de Véronique Rabiot à l’encontre de Noël Le Graët, la Fédération Française de Football a réagi en défendant son président.

Plus sélectionné par Didier Deschamps en équipe de France depuis le printemps 2018, Adrien Rabiot a probablement anéanti toutes ses chances de participer au prochain Euro. En effet, à cause de l'intervention de sa mère sur La Chaîne L’Equipe jeudi, le milieu de la Juventus s’est totalement mis à dos Noël Le Graët. Alors que le président de la FFF avait parlé de deux rendez-vous manqués depuis le Mondial 2018, Véronique Rabiot a démenti les dires de Le Graët avec véhémence : « Je sais que les journalistes disent que j'ai eu des contacts avec M. Le Graët, ce qui est faux. M. Le Graët est un menteur. Je n'ai en aucune manière parlé avec M. Le Graët ». Une version que la FFF a tenu à démentir plus ou moins via l’AFP.

« La Fédération reconnaît que Mme Rabiot n'a jamais eu de contact direct avec le président de la FFF, mais affirme que M. Le Graët n'a jamais prétendu cela. Le secrétariat de M. Le Graët a appelé Adrien Rabiot le 18 octobre 2018 pour proposer un rendez-vous, puis l'a relancé le lendemain par texto, faute de réponse. Sa mère a alors proposé de venir seule. Dans un courrier du 5 décembre 2018, Mme Rabiot a ensuite proposé de venir avec son fils. Des tentatives de contact téléphonique ont eu lieu entre le secrétariat et la conseillère du joueur, sans succès. Les propos de M. Le Graët étaient donc totalement vrais factuellement », détaille l’agence de presse, qui clôt donc cette affaire, sachant que Le Graët ne s'exprimera pas, histoire de ne pas envenimer les choses…