EdF : L’avenir de Deschamps réglé en express ?

EdF : L’avenir de Deschamps réglé en express ?

Icon Sport

Mercredi après-midi, Noël Le Graët a reçu Didier Deschamps chez lui en Bretagne afin de revenir sur les raisons de l’échec à l’Euro.

C’est à Guingamp dans le Côtes-d’Armor que le président de la Fédération Française de Football et le sélectionneur de l’Equipe de France ont échangé. Selon les informations obtenues par Le Parisien, l’entretien entre Noël Le Graët et Didier Deschamps a été long et constructif. Il faut dire que les deux hommes n’avaient pas échangé, ou très peu, en tête à tête, depuis la défaite de l’Equipe de France contre la Suisse en huitième de finale de l’Euro 2021. Le menu des discussions était logiquement chargé, et Didier Deschamps a été prié d’expliquer en longueur à Noël Le Graët les raisons de cet échec et d’en dire plus à son président sur les tensions au sein du groupe, apparues comme évidentes après la défaite face aux coéquipiers de Granit Xhaka.

« Je laisse toujours passer une dizaine de jours parce que chacun doit réfléchir à ce qui a été bien ou pas bien » confiait Noël Le Graët dans Téléfoot il y a cinq jours. Vraisemblablement, ce temps de réflexion a permis aux deux hommes d’y voir plus clair. Et selon les informations du quotidien francilien, Didier Deschamps devrait être maintenu à la tête de l’Equipe de France. En effet, à l’issue de cet entretien, Noël Le Graët a fait savoir à son sélectionneur qu’il comptait toujours sur lui dans l’optique de la Coupe du monde 2022 au Qatar. De son côté, Didier Deschamps ne se sent pas encore au bout de son aventure avec les Bleus. Extrêmement épanoui dans son rôle de sélectionneur, le champion d’Europe 1993 avec Marseille souhaite poursuivre dans ses fonctions. Reste maintenant à voir s’il y aura du changement au sein de son staff, alors que la préparation physique des Bleus a été largement pointée du doigt après l’Euro.