EdF : Le Graët dans le flou, Deschamps fragilisé

EdF : Le Graët dans le flou, Deschamps fragilisé

Icon Sport

La semaine sera décisive pour Didier Deschamps, fragilisé après l’échec de l’Equipe de France, éliminée dès les huitièmes de finale de l’Euro.

Didier Deschamps sera-t-il sur le banc de l’Equipe de France pour la Coupe du monde 2022 au Qatar ? Pour le moment, il est absolument impossible de répondre catégoriquement à cette question. Et pour cause, la décision n’a pas encore été officiellement prise par Noël Le Graët, le président de la fédération française de football. Selon les informations du Parisien, c’est cette semaine que tout va se jouer, loin de Paris. Le patron de la FFF va recevoir Didier Deschamps chez lui à Guingamp. Mais avant de s’entretenir avec le sélectionneur national, Noël Le Graët va écouter Florence Hardouin, la directrice générale de la FFF en charge de toutes les questions administratives auprès des Bleus pendant l’Euro.

Pour le quotidien francilien, rien n’est joué dans la mesure où Noël Le Graët, qui ne vivait pas au quotidien avec les Bleus durant l’Euro, attend des explications et des précisions sur la manière dont le groupe tricolore s’est fracturée au fil des jours. « Présent pour assister aux rencontres des Tricolores, mais absent le reste du temps, le patriarche de la FFF n’a pas vu venir les dysfonctionnements en gestation au sein du collectif » explique Le Parisien avant de poursuivre. « Ces derniers jours, « NLG » a beaucoup consulté comme il le fait généralement quand il doit prendre des décisions lourdes de conséquences. Le dirigeant d’origine bretonne a discuté avec des membres du staff, comme il l’avait déjà fait avec des joueurs pendant le tournoi. Il s’est aussi rapproché de salariés de la Fédération en lien direct avec l’équipe de France ». Preuve que Noël Le Graët veut comprendre ce qu’il s’est passé à l’Euro et qu’il prendra les mesures nécessaires pour redresser au plus vite la situation. Reste à savoir si la décision radicale de se séparer de Didier Deschamps sera envisagée.