EdF : L’Angleterre part avec un avantage inattendu

EdF : L’Angleterre part avec un avantage inattendu

Dans son quart de finale du Mondial 2022 samedi, l’Angleterre se présentera avec un avantage non négligeable par rapport à l’équipe de France. Contrairement aux Bleus, les hommes de Gareth Southgate ne risquent aucune suspension en cas de carton jaune.

Parmi les huit sélections encore en lice dans cette Coupe du monde au Qatar, l’Angleterre possède une statistique unique. Depuis le début de la compétition, les Three Lions n’ont pas récolté le moindre carton jaune ! A croire que les Anglais n’ont pas eu à forcer pour rejoindre les Bleus en quarts de finale. En tout cas, ce paramètre implique qu’aucun joueur ne sera sous la menace d’une suspension pour les demies en cas d’avertissement. Ce dont les coéquipiers de Kieran Trippier se réjouissent.

L'Angleterre a respecté la consigne

« C'est important de garder 11 joueurs sur le terrain, a réagi le latéral droit de Newcastle. C'est important de ne pas prendre des cartons jaunes stupides et de ne pas avoir des joueurs majeurs absents pour de gros matchs. Je sens qu'on est une équipe disciplinée, on n'a pas pris un seul carton. On en a parlé, on ne veut pas rater un match à cause d'un carton jaune stupide en dégageant le ballon ou quelque chose comme ça. Bien sûr, on peut avoir besoin de commettre une faute tactique et ne pas pouvoir l'éviter. »

De leur côté, les Français Jules Koundé et Aurélien Tchouaméni seraient suspendus en cas de carton jaune samedi. « Faut-il leur dire de faire attention ? Ils vont jouer à moitié, avec le frein à main, a répondu le sélectionneur Didier Deschamps. Ce n’est pas le but. Ils sont exposés mais ça fait partie de la compétition aussi. L’important c’est qu’ils puissent se lâcher sur ce match-là et permettre à l’équipe d’atteindre son objectif. Il ne faut pas avoir de retenue, ce serait la pire des choses. Après, entre le dire et le faire, ce n’est pas toujours évident. » Rappelons que les cartons jaunes seront remis à zéro à partir des demies.