EdF : Giroud au Mondial, les Français mettent la pression

EdF : Giroud au Mondial, les Français mettent la pression

Icon Sport

Absent des plans de Didier Deschamps avant le Mondial 2022, Olivier Giroud bénéficie d’un énorme soutien en France. L’attaquant des Bleus est plébiscité par certains coéquipiers en sélection, mais aussi par la grande majorité des Français.

Même si le sujet l’agace, Didier Deschamps a expliqué sa logique. Pour le sélectionneur de l’équipe de France, Olivier Giroud n’accepterait pas un rôle secondaire en sélection. L’attaquant du Milan AC pourrait selon lui nuire à la vie de groupe. Du coup, le coach des Bleus le convoque seulement lorsque Karim Benzema n’est pas présent lors d’un rassemblement.

Autant dire qu’Olivier Giroud ne devrait pas accompagner les champions du monde au Qatar, à moins que le soutien des Français finisse par convaincre Didier Deschamps. En effet, ses coéquipiers Hugo Lloris, Raphaël Varane ou encore Kylian Mbappé ne sont pas les seuls à réclamer sa convocation pour le Mondial. D’après un sondage d’Harris Interactive pour RMC, 89% des Français, amateurs de football ou non, pensent que le Rossonero doit disputer la prochaine Coupe du monde. Et le pourcentage grimpe jusqu’à 90% chez les fans de foot, et atteint même 93% pour les auditeurs de la radio !

Giroud parmi les chouchous des Français

Une opinion quasi unanime en faveur d’Olivier Giroud qui serait le quatrième chouchou des Français. Interrogés sur l’identité de leur joueur préféré en équipe de France, 13% des sondés ont cité l’ancien Montpelliérain, qui arrive seulement derrière les attaquants titulaires Kylian Mbappé (31%), Antoine Griezmann (18%) et Karim Benzema (15%). On peut d’ores-et-déjà annoncer qu’une non-convocation d’Olivier Giroud ferait de nombreux déçus, à commencer par le principal intéressé qui s’exprimait de nouveau la semaine dernière.

« Mes objectifs cette saison ? Sur le plan personnel, toujours aider l’équipe (Milan AC) à gagner un maximum de matchs et être le plus décisif possible et aussi jouer une troisième Coupe du monde avec l’équipe de France. Ce serait important pour moi, évidemment, une Coupe du monde, c’est quelque chose d’extraordinaire pour un joueur de foot donc ça doit être un objectif en tant que compétiteur », insistait le Milanais sur RMC, en espérant enfin gagner les faveurs du sélectionneur.