EdF : Deschamps n'en peut plus, il le dit haut et fort

EdF : Deschamps n'en peut plus, il le dit haut et fort

Photo Icon Sport

Didier Deschamps a poussé un rare mais très puissant coup de gueule contre les instances qui se lâchent totalement sur le calendrier et tuent les joueurs selon lui.

De plus en plus de matchs, de plus en plus loin, de plus en plus tard, Didier Deschamps se fâche. Le sélectionneur de l’équipe de France n’en revient pas du calendrier qui ne cesse de s’allonger et qui met en danger les principaux acteurs du football. Ces dernières années, le nombre de rencontres a explosé. L’Euro est passé à 24 équipes, le championnat du monde des clubs concernera désormais 24 équipes en Chine, les barrages sont arrivés, les tournées à l’étranger, la Ligue des Nations, une troisième Coupe d’Europe, le sélectionneur national craint de récupérer des joueurs complètement hors service avant l’Euro 2020.

« Le calendrier n'est pas seulement surchargé: à ce rythme-là, il va même éclater. Le calendrier est trop chargé, mais je n'ai guère d'espoir que la situation évolue favorablement. Le Championnat du monde des clubs prévu en Chine en 2021 avec vingt-quatre équipes prouve qu'il y a désormais trop de matchs. Les joueurs en payent les conséquences, avec des préparations d’avant-saison de plus en plus courtes, et des clubs qui prennent le risque de refaire jouer trop rapidement un joueur longtemps indisponible. Je ressens un manque de cohésion dans le football en général et nous ne nous occupons pas assez de la santé des joueurs. C'est un problème auquel est confrontée chaque grande nation. Même les jeunes joueurs supportent de moins en moins ces cadences infernales, tellement ils doivent enchaîner les matches à un rythme effréné », a balancé dans Kicker un Didier Deschamps clairement désabusé par le calendrier du football mondial concocté par les instances.