EdF : Des courbettes pour Rabiot et pas pour Benzema, Dugarry dégoûté

EdF : Des courbettes pour Rabiot et pas pour Benzema, Dugarry dégoûté

Photo Icon Sport

Alors que Karim Benzema a probablement déjà dit adieu au maillot de l'équipe de France, Adrien Rabiot, lui, devrait avoir une deuxième chance. Ce que Christophe Dugarry ne comprend pas.

« Rabiot ? Les bannissements à vie, cela n’existe pas. C’est un garçon de 23 ans qui a commis une grosse bêtise. Mais on ne va pas lui fermer la porte jusqu’à ses 35 ans non plus. Je vais le contacter rapidement. Il faut d’abord que je vérifie si Adrien a envie de revenir en équipe de France. Ensuite, Didier tranchera ». Cette semaine, dans les colonnes du Parisien, Noël Le Graët a avoué qu'il allait rencontrer Adrien Rabiot après la période internationale du mois d'octobre afin d'en savoir plus sur ses motivations futures. Autant dire que le président de la FFF va faire un pas vers le milieu du PSG, qui a rejeté une sélection potentielle pour la Coupe du Monde 2018 en refusant de faire partie de la liste des réservistes l'été dernier. Pas de quoi boucler sa carrière internationale, alors que Karim Benzema n'a jamais eu le droit à un retour en Bleus suite à l'affaire de la sextape de Valbuena.

Un comportement inégal qui indigne Christophe Dugarry. « Rabiot - Benzema ? Il y a toujours eu deux poids deux mesures... Il y a des affinités. C’est étonnant que le président de la fédération veuille voir Rabiot... Il aurait dû être sanctionné ! », a lancé, sur RMC, le champion du monde 1998, pour qui Rabiot n'a plus rien à faire en équipe de France... Reste désormais à savoir quelle sera la teneur des discussions entre Le Graët et Rabiot.