EdF : Benzema connaît l'addition, Deschamps ne va pas aimer

EdF : Benzema connaît l'addition, Deschamps ne va pas aimer

Icon Sport

Mardi soir, Karim Benzema a quitté la pelouse du Celtic Park en première période, se tenant le genou. Le pire était craint pour lui mais finalement seule sa cuisse droite est touchée. Il devrait toutefois manquer 10 à 20 jours de compétition.

Le cœur des supporters français et madrilènes s'est arrêté de battre pendant quelques secondes mardi soir. Karim Benzema a montré des signes de souffrance au genou droit, nécessitant son remplacement dès la première période. Une zone du corps souvent synonyme de grosses blessures pour les footballeurs. Le verdict des examens était attendu ce mercredi, que ce soit au Real Madrid ou en Equipe de France. Finalement, il semblerait qu'il y ait plus peur que de mal pour le meilleur joueur européen de l'année 2022. Car ce n'est pas le genou qui est touché mais plutôt la cuisse droite.

Pas de derby et de Ligue des Nations pour Benzema ?

Et, évidemment, cela change tout pour la durée d'indisponibilité de l'attaquant. L'IRM a décelé « une blessure au muscle semi-tendineux et une surcharge au quadriceps de la cuisse droite », selon le communiqué médical rendu public par le Real Madrid. Le genou et le ménisque ne sont finalement pas touchés au grand bonheur du club madrilène. Si les Merengues n'ont pas indiqué pour combien de temps Benzema serait absent, la blessure qu'il a subie devrait occasionner 10 à 20 jours de retrait des terrains. 

Si cela se confirme, Karim Benzema manquerait le prochain match de Ligue des champions face à Leipzig dans une semaine et le derby face à l'Atlético Madrid le dimanche suivant. Une incertitude planerait aussi sur sa présence au prochain rassemblement en Equipe de France. Les 22 et 25 septembre prochains, la France doit jouer l'Autriche puis le Danemark pour conclure sa phase de poules de Ligue des Nations. Heureusement pour Didier Deschamps, le possible futur ballon d'or ne voit pas sa participation au prochain mondial encore menacée.