EdF : Au Diable la France, l'Italie a fait son choix

EdF : Au Diable la France, l'Italie a fait son choix

Icon Sport

Pour la deuxième fois consécutive après 2018, l'Italie n'est pas qualifiée pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Mais les Transalpins suivent néanmoins l'événement. 

Depuis quelque temps maintenant, l'équipe d'Italie souffle le chaud et le froid. Capables de remporter l'Euro mais de ne pas se qualifier quelques mois après pour la Coupe du monde, les Transalpins inquiètent quelque peu. Encore une fois après 2018, le peuple italien doit donc regarder un Mondial sans y participer. Pour autant, l'Italie reste un grand pays de football et le football y est très suivi. Ce Mondial au Qatar ne fait pas exception. Mais alors, qui les Italiens supportent-il ? C'est une question à laquelle a tenté de répondre la société italienne IZI. Un sondage a donc été réalisé auprès de 1037 personnes déclarant suivre le football et résidant en Italie.

L'Italie et la France, toujours compliqué 

Il y apparait que les Italiens ont une grosse préférence pour l'Argentine, qui atteint 22,4% des voix. Un soutien qui peut s'expliquer par le passage réussi de Diego Maradona en Italie du côté de Naples et par les accointances entre le football argentin et italien. Après l'Albiceleste, arrivent en deuxième position l'Espagne avec 14,7% et le Brésil avec 8%. Sans très grande surprise, l'équipe de France n'est pas portée dans le coeur des Italiens. Les Bleus arrivent à la sixième place avec 3,8% des Italiens qui sont derrière eux. Avant se glissent l'Angleterre (5,9%) et le Portugal (4%). Le mauvais classement de l'équipe de France auprès des fans de la Nazionale peut s'expliquer par pas mal de facteurs, comme la rivalité qui existe entre les deux pays, qui ne manquent jamais une occasion de se chambrer. L'Euro 2000 et la Coupe du monde 2006 ont également laissé des traces. Une Coupe du monde qui fait office de dernière référence pour les champions d'Europe, éliminés dès les poules en 2010 et 2014 et non-présents en 2018 et donc, en 2022.