Deschamps règle l'affaire Olivier Giroud en deux mots !

Deschamps règle l'affaire Olivier Giroud en deux mots !

Olivier Giroud n'a pas été convoqué par Didier Deschamps pour participer à la Ligue des Nations avec l'équipe de France. Le coach des Bleus assume sans détour et répond à l'attaquant de l'AC Milan.

Désormais installé à Milan, Olivier Giroud n’aura pas l’occasion de briller en Italie sous le maillot de l’équipe de France lors des deux matchs de Ligue des Nations que les Bleus joueront à Turin le 7 octobre contre la Belgique, puis le 10 octobre toujours à Turin, en cas de défaite…ou à San Siro en cas de victoire. La semaine passée, revenant sur cette mise à l’écart de l’équipe de France décidée début septembre, Olivier Giroud avait reconnu sa déception de ne pas avoir été prévenu directement par Didier Deschamps de cette décision, alors même que le buteur a retrouvé du temps de jeu chez les Rossoneri, alors que ce n’était plus le cas à Chelsea. Face à cette situation, le coach tricolore n’a pas réellement l’intention de faire des commentaires, Deschamps assumant comme toujours ses choix, même s’ils ont semblé plus flous ces derniers mois.

Deschamps renvoie la balle à Giroud 

Invité de TF1 ce dimanche, et dans une interview au format « oui-non », le sélectionneur de l’équipe de France a forcément été interrogé sur le cas Olivier Giroud. Et si à la question « Ne pas sélectionner Olivier Giroud le mois dernier a-t-il été une décision difficile à prendre ? », Didier Deschamps a répondu « oui ». Mais après les critiques d’Olivier Giroud sur l’absence de communication de ce dernier, le coach tricolore est expéditif. « Si je regrette de ne pas l’avoir prévenu ?  Non », a très clairement fait savoir le sélectionneur français. L’attaquant de l’AC Milan a donc appris en deux mots que son avenir tricolore n’était peut-être pas terminé, mais qu’en aucun cas Didier Deschamps ne se sentait obligé de lui parler directement quand il fait des choix. En matière de communication, on a rarement fait plus efficace.