Blanc : « Escalettes a été maladroit »

L’entraineur bordelais est revenu une énième fois sur les rumeurs l’envoyant au poste de sélectionneur de l’équipe. Pour Laurent Blanc, cette discussion a été amenée bien trop tôt par le président de la FFF, et cela créé une situation difficile à gérer pour tout le monde.

« J’ai d'excellents rapports avec Jean-Pierre Escalettes, mais je trouve que ça été maladroit de sa part d'avoir cité deux noms en particulier, le mien et celui de Didier Deschamps, alors qu'on est contractuellement dans des clubs qui ont des objectifs importants et qui sont en mesure de les relever. Au niveau de la communication, ça aurait pu être meilleur. Pour moi, on n'a pas à se poser la question de savoir qui sera le prochain sélectionneur avant la Coupe du monde, laissons-le travailler, le sélectionneur a besoin que tout le monde le soutienne », a estimé l’entraineur bordelais, même Jean-Pierre Escalettes se serait de toute façon fait critiquer si le sélectionneur était toujours inconnu au mois de juillet.