Affaire Pogba : Deux nouveaux éléments dévoilés !

Affaire Pogba : Deux nouveaux éléments dévoilés !

Paul Pogba s'est confié une deuxième fois à la police sur sa situation. Il y a notamment deux nouveaux éléments qui sont apparus. 

L’enquête se poursuit dans l’affaire Paul Pogba et avant d’aller interroger les accusés, la police est allée voir une deuxième fois Paul Pogba pour lui poser directement les questions nécessaires à faire avancer l’investigation. Et ce dimanche soir, France Info révèle la teneur des échanges à l’occasion de cette deuxième audition du joueur de la Juventus Turin. Il y a été notamment question des doutes des enquêteurs sur l’utilisation ou non d’un marabout, ce qui serait le point de départ du chantage et de la tentative de racket de son frère Mathias et de ses « amis » d’enfance. A cette occasion, Paul Pogba aurait reconnu avoir eu recours à un marabout. Mais l’international français l’a clairement fait savoir, ce n’était aucunement pour jeter un sort à l’encontre de Kylian Mbappé. La raison dévoilée par le champion du monde est la suivante : l’appel à un marabout servait à protéger une association humanitaire qui aide des enfants en Afrique. Paul Pogba a assuré aux enquêteurs qu’il pouvait prouver que cette sollicitation surprenante n’était pas destinée à nuire à l’un de ses coéquipiers chez les Bleus, et donc que l’accusation de son frère ne tenait pas debout. 

Mathias Pogba victime des racketteurs ?

Autre information, les enquêteurs ont aussi essayé de comprendre comment Paul Pogba pouvait ainsi être victime d’une tentative d’extorsion par un groupe de personnes dont son frère faisait partie. Le joueur de la Juventus Turin a confié lors de ces entretiens qu’il pensait que Mathias Pogba était lui aussi victime de la pression des racketteurs et que ses messages ainsi que sa présence lors des événements en Italie confirment selon lui cette possibilité. Le plus grand des frères Pogba serait donc harcelé pour réclamer des sommes d’argent à son petit frère et qu’il a toujours pu être joint malgré ses changements de numéro répétés. Un bel imbroglio donc qui n’est pas encore démêlé, même si concernant l’équipe de France et Mbappé, Paul Pogba dément toujours aussi vivement avoir voulu du mal à son coéquipier en Bleu.