OL-PSG : Macron se régale avec le foot, il n'est pas gêné

OL-PSG : Macron se régale avec le foot, il n'est pas gêné

Photo Icon Sport

Les clubs français sont à la fête en cette phase finale de la Ligue des Champions, avec des matchs couperets parfaitement bien négociés pour l’OL et le PSG.

Les voilà désormais en demi-finales, et ce chacun pour la deuxième de leur histoire dans cette épreuve. Autant dire que c’est un énorme coup de projecteur et un gros coup de booster pour le moral des amateurs français de football, qui ont été sevrés pendant des mois après l’interruption décidée brutalement par le gouvernement. Seul pays majeur d’Europe à prendre cette mesure, la France a démontré si besoin était que le football passait au second plan dans sa vision des choses. Bonne ou mauvaise mesure, impossible de refaire le monde, mais la promptitude des dirigeants à prendre cette décision a démontré que l’opinion des footballeurs ne comptait pas beaucoup. A l’heure où les résultats sont de nouveau au rendez-vous, Emmanuel Macron s’est fendu d’un message de félicitations sur les réseaux sociaux. Un peu facile aux yeux de Giovani Castaldi, pour qui le Président de la République a beau jeu de mettre en avant le football après lui avoir porté un coup quasiment fatal il y a quelques mois de cela.

« C’est marrant, d’un coup, le football redevient important et les footballeurs fréquentables. L’amour des politiques pour le football est à géométrie variable. Enfin ce n’est que mon avis », a lâché le journaliste de RTL et La Chaine L’Equipe, pour qui Emmanuel Macron, comme beaucoup, a bien retourné sa veste avec les performances des clubs français de ces derniers jours. Ce ne serait en effet pas la première fois que des politiciens utilisent le football pour faire booster leur cote de popularité quand cela les arrange, même s’il est impossible de remettre en cause le goût d’Emmanuel Macron pour le ballon rond.