OM : Macron et les supporters s'inclinent devant l'OL, ça fait mal

OM : Macron et les supporters s'inclinent devant l'OL, ça fait mal

Photo Icon Sport

Le PSG hors concours depuis quasiment 10 ans, la grosse rivalité du haut de tableau en France oppose l’OM à l’OL.

Les retrouvailles sur le terrain sont souvent houleuses, tandis que les deux clubs se retrouvent aussi fréquemment sur le marché des transferts. Ils rivalisent beaucoup sur les réseaux sociaux, les supporters des deux camps ne pouvant pas se… supporter. Dernièrement, ce sont ceux de l’OM qui se pavanaient logiquement avec la belle deuxième place de leur équipe lors de la saison dernière, tandis que l’OL était éjecté des places européennes avec l’arrêt de la saison. Mais en ce mois d’août, Lyon surprend tout le monde en enchainant les matchs XXL face à des grands d’Europe pour sortir tout de même la Juventus et Manchester City de la Ligue des Champions, et valider son billet pour les demi-finales face au Bayern Munich.

De quoi enthousiasmer jusqu’à Emmanuel Macron, qui a prévenu son homologue allemande Angela Merkel qu’il serait derrière le PSG et l’OL, lui le supporter marseillais de longue date. Et chez des fans marseillais toujours très prompts à dégainer sur Lyon, leur ancien entraineur Rudi Garcia, et Jean-Michel Aulas, cela lâche aussi des félicitations rares mais méritées. Même si cela écorche clairement les fans de l’OM de dire du bien de leur rival Olympique.