Covid-19 : Le retour de la Ligue des Champions, Castaner jette un grand froid

Covid-19 : Le retour de la Ligue des Champions, Castaner jette un grand froid

Photo Icon Sport

L’UEFA veut finir les Coupes d’Europe cet été, mais pour cela, encore faut-il que les joueurs puissent aller d’un pays à l’autre. Le gouvernement français n’y est pour le moment pas favorable.

Les prochaines semaines risquent d’être déterminantes pour les instances qui veulent faire reprendre le football coûte que coûte malgré la crise sanitaire actuelle. Si le monde du football met tout en oeuvre et prépare déjà des directives et des calendriers, tout ce beau monde sera tout de même suspendu aux décisions gouvernementales. C’est le seul frein possible à l’appétit de l’UEFA, qui veut voir toutes les compétitions nationales se terminer, et ensuite mettre en place la fin de la Ligue des Champions et de l’Europa League en juillet ou août. Sauf si les circulations entre pays sont toujours aussi compliquées. Invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi, Christophe Castaner a tout de même jeté un beau pavé dans la mare, expliquant que les voyages d’un pays à l’autre, même dans l’espace Schengen, n’allaient pas obtenir de feu vert prochainement.

« Nous ne vivrons pas après le déconfinement comme avant. Nous ne nous déplacerons plus sur le territoire comme avant. Nous ne devons pas rouvrir à moyen terme l'espace Schengen au niveau de l'ensemble de l'Europe. Nous devons ensuite construire nos gestions frontalières en fonction de la réalité épidémique des pays voisins. Nous devons garder un niveau de contrôle sur nos pays voisins. Les déplacements intra-européens seront organisés, mais les choses ne sont pas arrêtés », a prévenu le Ministre de l’Intérieur, pour qui le déconfinement éventuel du 11 mai ne concerne pas les frontières, et l’utilisation du terme « moyen terme » laisse présager que cela pourrait encore durer un certain temps.