Platini est honnête, foi de Sepp Blatter

Platini est honnête, foi de Sepp Blatter

Photo Icon Sport

Actuellement suspendus pendant 90 jours par la FIFA, Sepp Blatter et Michel Platini entretiennent une relation conflictuelle, surtout depuis la révélation du Fifagate, il y a plus d'un mois. Malgré tout, l'ancien président de la FIFA a tenu à défendre son collègue de l'UEFA !

Liés depuis le 8 octobre dernier par une suspension de la FIFA après la révélation d'une transaction illégale, Platini et Blatter sont restés assez discrets. Surtout le Suisse. Alors que la FIFA a indiqué, mercredi, que sa commission de recours avait rejeté leurs appels après une mise sur la touche pour trois mois, Sepp Blatter s'est livré. Il a assuré que « Platini est un homme honnête ». Pour l'ancien président de la FIFA, les deux millions de francs suisse versés par la fédération à l'ancien numéro 10 des Bleus en 2011 étaient « un contrat oral ». « Il n'y a pas de dessous de table. Il y a un contrat ! C'est un contrat oral. Un contrat de travail », a-t-il précisé.

Dans un entretien qui sera diffusé sur RTS mercredi soir, le dirigeant de 79 ans a aussi déclaré que l'élection de Platini à la tête de la FIFA serait la meilleure des choses possibles pour le football mondial. « S'il revient, il sera élu », a même lancé le Suisse, avant de blaguer un peu : « S'il revient, je reviens aussi ».

Trêve de plaisanterie, Blatter est enfin revenu sur son malaise du début du mois de novembre : « J'étais tout près de la mort. J'étais entre les Anges qui chantaient et le Diable qui mettait du feu. Mais c'était les Anges qui chantaient. La pression sur moi était énorme... À un moment le corps dit non. Trop c'est trop », a détaillé celui qui quittera définitivement ses fonctions à la FIFA en février prochain. Il pourra alors se reposer après dix-sept années de présidence.

Share