Stambouli sait comment faire taire les sifflets au PSG

Stambouli sait comment faire taire les sifflets au PSG

Photo Icon Sport

Sifflé par une partie du Parc des Princes pendant le quart d'heure qu'il a passé sur la pelouse, Benjamin Stambouli est resté plutôt zen au moment de commenter cette situation étrange.

Entré en seconde période du match PSG-Ajaccio à la place de Thiago Motta, Benjamin Stambouli a vite compris qu’une partie du Parc des Princes avait décidé de lui faire payer par des sifflets ses affinités marseillaises. Mais le milieu de terrain, recruté lors de ce mercato, ne s’est pas offusqué de cette situation un peu stupide quand même, estimant que c’était à lui de démontrer sur le terrain son attachement au club de la capitale. « Les sifflets ? Je m’y attendais. Cela fait partie du jeu. C’est normal qu’il y ait quelques personnes réticentes, mais je suis quelqu’un de positif et je vais retenir qu’il y a quand même eu des applaudissements à mon entrée. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir avec ce premier match au Parc et j’espère que cela va en appeler d’autres (…) Je dois inverser cette tendance, montrer que je suis parisien dans ma tête. Montrer que je vais tout donner pour le club », a confié Benjamin Stambouli, qui a reçu le soutien de la totalité de ses coéquipiers, et notamment de son capitaine, Thiago Silva. « Ces sifflets m’ont surpris, je ne sais pas pourquoi certains supporters ont fait ça. Mais ce n'est pas grave, car Benjamin est fort mentalement », a confié le défenseur brésilien du Paris Saint-Germain.

Share