PSG : Daniel Riolo calme direct la joie des supporters du PSG

PSG : Daniel Riolo calme direct la joie des supporters du PSG

Photo Icon Sport

Dans la foulée de la victoire du Paris Saint-Germain contre Bâle, Daniel Riolo a délivré son analyse sur RMC. Et le journaliste n’a pas hésité à faire part de sa grosse déception devant la prestation du PSG, malgré sa large victoire. Car comme le rappelle Daniel Riolo, le club de la capitale a été loin de convaincre face à une formation suisse pas vernie.

« La première période du PSG est franchement médiocre. Je m’attendais à un gros match, un pressing, une différence nette et visible vite, mais non. Le PSG a finalement affiché un niveau similaire à celui des récentes sorties. Rien n’a fonctionné. Le rythme ? Rien. Intensité, pressing, mouvement, jeu, rien ! Pas bon collectivement, le PSG souffre aussi d’individualités défaillantes. La charnière est fébrile. Les latéraux sont tellement gonflés, imbus d’eux-mêmes que leurs boulards menacent d’exploser (…) En seconde période, le PSG est plus cohérent. Il ne pouvait qu’être mieux. L’occupation de l’espace est meilleure. Le pressing existe au moins un peu. Rien de fou, mais le PSG est dans une bonne soirée. Je parle de réussite. Cavani rate un face-à-face, mais Lucas marque dans la foulée. A 2/0, c’est bouclé, même si encore une fois Bâle touche un poteau ! Concéder autant face à un tel adversaire, c’est pas vraiment rassurant. Pas rassurant non plus le déchet technique global de l’équipe. Cette seconde période est terne. Emery ne change rien à son équipe, étonnant. Un petit coup de frais ne ferait pas de mal. Ben Arfa va jouer les 10 dernières minutes. A peine entré, il ne fait pas mentir Emery qui le pense mangeur inutile de ballon. Incroyable. Il fait exprès pour s’enfoncer ? Aréola, Rabiot auront été à la hauteur. Lucas aussi. Marquinhos s’est repris au fil du match. Silva aussi. Pour le reste, et malgré un 3/0 flatteur, ce PSG a largement déçu. A tous les niveaux… », explique, sur son blog, Daniel Riolo.

Share